Noir et blanc. Un vélo noir attaché un un panneau de stop, en plein milieu d'un cours. Des piétons partout qui traversent.

Deuxième jour et déjà première photo plutôt loupée. Mais s’il faut tenir un journal photographique quotidien, c’est le jeu. Et d’ailleurs, je me trompe déjà à moi-même, car s’il me faut choisir la photo qui me ressemble le plus aujourd’hui, c’est sans doute cette seconde, plus mauvaise encore, mais qui me touche davantage.

Noir et blanc. La chevelure d’une jeune femme passant devant un mur.