Il y a quelques jours je découvrais que Firefox sur Xubuntu substituait certaines polices de caractères Mac ou Windows (dont il ne dispose pas) par des polices système approchantes. Empiriquement je dressais la liste de correspondance suivante :

  • Arial → Liberation Sans ;
  • Arial Narrow → Liberation Sans Narrow ;
  • Times New Roman → Liberation Serif ;
  • Courier New → Liberation Mono ;
  • Courier → Nimbus mono L ;
  • Helvetica → Nimbus Sans L ;
  • Times → Nimbus Roman No9 L ;
  • Palatino → URW Paladio L.

Quelques recherches supplémentaires et j'ai trouvé le fichier de configuration décrivant l'intégralité de ces correspondances ; il s'agit du fichier XML 30-metric-aliases.conf situé dans le répertoire etc/fonts/conf.avail/.

Ce fichier est très instructif.

Il me montre la liste complète des correspondances et les noms des polices utilisées par mon système. J'en découvre un bon nombre, telle la famille Nimbus ou encore les trois polices Google (Arimo, Cousine et Tinos). Je ne dispose pas de ces dernières par défaut sur mon système mais un pack tout préparé, dans la logithèque Xubuntu, m'a permis de les installer.

Disposer d'une telle liste est précieux pour constituer une font-stack mieux adaptée aux systèmes Linux récents (disposant peu ou prou de la même série de polices). Je peux ainsi décider de laisser le mécanisme de substitution opérer automatiquement, ou préciser une police différente qui prendra alors le dessus.

Évidemment, étant sur un système Linux et ce fichier étant un simple XML, l'utilisateur peut modifier les correspondances à sa guise tel que décrit dans l'article How To Set Default Fonts and Font Aliases on Linux, ou même souhaiter les faire mieux correspondre aux systèmes Windows et Mac : Making fonts in Linux browsers look exactly like those of Windows & Mac.